Léa Brassy rejoint la #TeamLdB


Depuis maintenant un mois, une nouvelle ambassadrice engagée rejoint la Team. Surfeuse et aventurière, elle partage avec nous son style de vie qui correspond à 100% aux valeurs des Laboratoires.

Bonjour Léa, peux-tu te présenter rapidement ?

J’ai 31 ans, je suis originaire de Caen en Normandie, et je vis à Biarritz depuis l’âge de 16 ans. J’ai un diplôme d’infirmière même si en ce moment je me consacre à ma passion. Je pratique le surf mais aussi la chasse sous-marine et suis ambassadrice de la marque Patagonia. J’aime les aventures insolites dans des endroits sauvages autant en Polynésie qu’en Arctique.

Depuis quand es-tu une passionnée des sports de glisse ?

Depuis l’âge de 11 ans. J’ai commencé à surfer sur la plage normande de Siouville. La passion ne m’a jamais quittée et n’a fait que s’intensifier.

Que penses-tu de la place faite aux femmes dans ce milieu ?

Je pense que les femmes prennent à juste titre une place de plus en plus importante au line-up, de par leur niveau grandissant et leur attitude positive à l’eau. Il y a encore des comportements misogynes mais notre présence grandissante et notre communion portent de plus en plus au respect que nous desservons.

Quel est ton meilleur souvenir dans l’eau ?

Mon meilleur souvenir aquatique est en apnée sur la côte ouest de Oahu à Hawaii. Lors de ma toute première expérience, l’eau avait une couleur turquoise translucide et le chant des baleines raisonnait, mélodique et sonore. C’était envoûtant, surréaliste même. Mon amie Kimi Werner m’invitait dans une danse en apesanteur. Cette atmosphère sans pareil m’a donné une grande confiance, m’a prodigué une profonde détente pour pouvoir me laisser guider vers les profondeurs.

Peux-tu nous décrire une de tes journées habituelles ?

À Biarritz, je commence mes journées par un bon jus maison avec des fruits et légumes de saison, puis je regarde les conditions de l’océan avant de décider comment je vais combiner une activité aquatique et mon travail de « bureau ». À Tahiti, je vais à l’eau tôt le matin pour ne pas prendre trop le soleil, puis je m’attelle aux tâches de bord !

Tu habites à Biarritz depuis quelques années, quelles sont les raisons qui t’ont fait venir ?

J’avais toujours rêvé du Pays Basque, qui déjà en 2002, était le cœur du Surf en Europe. Mais c’est un concours de bonnes circonstances qui m’ont fait venir. Je suis arrivée à l’âge de 16 ans, à la rentrée de Terminale et je peux dire que vivre son adolescence à Biarritz a été une véritable chance ! La grande plage était mon terrain de jeu.

Quel est selon toi le meilleur endroit pour surfer dans le monde (tant au niveau des vagues, que de la qualité de l’environnement) ?

J’ai une toute affection particulière pour Tahiti, où je vis quelques mois par an, sur le petit voilier que mon compagnon et moi avons là-bas. Là-bas je peux encore comprendre ce qu’est un océan en bonne santé, même si cela se dégrade rapidement. L’Océan Pacifique a une capacité d’envoûtement que je n’ai rencontrée nulle part ailleurs.

Tu intègres la Team des Laboratoires de Biarritz (#TeamLdB), cela signifie que tu te sens proche de l’environnement ? Peux-tu nous parler des actions au quotidien que tu fais pour protéger notre environnement ?

Réduire mon impact environnemental est une préoccupation quotidienne pour moi bien que j’utilise encore trop l’avion à mon goût. Pour commencer, je consomme de manière raisonnable, privilégiant la qualité, les circuits courts, les fruits et légumes de saison, les poissons issus de pêche durable, je m’approvisionne quasi exclusivement au marché du Quintaou à Anglet auprès des mêmes petits producteurs depuis 12 ans. Ensuite je n’ai pas de voiture, je circule donc à vélo et en transports en commun dans l’agglomération. Je réutilise mes emballages jusqu’à les rendre inutilisables avant de les confier au circuit de recyclage. D’une manière générale, je constate que si je consomme de manière réfléchie, je pollue beaucoup moins et cela est valable dans tous les domaines.

Quels sont tes prochains voyages, et projets pour les mois à venir ?

Cette année je vais me concentrer sur le tournage d’une série de documentaires « Living Simply » pour la télévision européenne. Mon compagnon Vincent Colliard et moi sommes les protagonistes des 5 épisodes qui vont relater nos aventures dont le fil conducteur est l’eau ainsi que notre quête de sens en matière d’environnement.

Ecrire un commentaire

ACHETER
NOS PRODUITS

DÉCOUVRIR

INSTANT BIARRITZ

Recevez les actualités des Laboratoires de Biarritz